Ciné-débat à Genève avec Benoit Hamon et Guy Standing - Free Lunch Society

Forum international : Défendons l’utopie d’un revenu inconditionnel

Vendredi 16 mars / 20h30 / Genève - Espace Pitoëff - Grande salle

Chômage, précarité… Et si la solution passait par une inversion de notre rapport au travail ? Depuis la votation suisse, l’idée d’un revenu de base fait son chemin dans de nombreux pays.

« Précariat », « robotariat », l’évolution du capitalisme et des technologies menace de nombreux emplois. De plus en plus souvent, le travail est vidé de son sens. Mais pour l’immense majorité, l’obligation de « gagner sa vie », c’est-à-dire le lien entre l’emploi et la rémunération, semble impossible à briser. L’économiste Hirschmann disait pourtant : « Il suffit souvent qu’une utopie se réalise pour qu’elle soit presque immédiatement perçue comme un lieu commun. » Ce fût le cas de la démocratie, ou plus récemment du droit de vote des femmes. Qu’en est-il de l’utopie d’un revenu inconditionnel ? En Suisse, une initiative nous a permis d’en mesurer l’attrait. Partout, le mouvement prend de l’ampleur.

Free Lunch Society, de Christan Tod, revient sur l’histoire de cette idée, de Richard Nixon à la Namibie, en passant par la Suisse.

Free Lunch Society
de Christian Tod

Autriche/Allemagne, 2017, 92’, vo ang/all, st ang/fr

Que feriez-vous si vos besoins d’existence de base étaient assurés sans condition ? Il y a quelques années, l’idée semblait totalement utopique, mais aujourd’hui, le sujet est intensément débattu à travers la planète. De l’Alaska jusqu’en Suisse, Christian Tod aborde dans cette enquête au long cours l’aspect à la fois économique et philosophique de l’un des sujets les plus débattus de notre temps.

Réalisation Christian Tod
Distributeur
Autlook Filmsales
Spittelberggasse 3/14
1070 Vienna

Entrée: CHF 15.-/10.-/Abonnement

Source: Festival du film et forum international sur les droits humains

Intervenants :

Guy Standing

Guy Standing est un économiste, professeur en étude du développement à la School of Oriental and African Studies (SOAS) de l’Université de Londres. Il milite pour un revenu inconditionnel de base. Fort d’une expérience de plus de 20 années à l’OIT où il a travaillé sur les thématiques d’insécurité et de flexibilité du travail. En 2011, il publie "The Precariat: The New Dangerous Class", dans lequel il définit le précariat comme une nouvelle classe sociale émergente, composée des jeunes sans formations issus de l’immigration, des jeunes diplômés ne trouvant pas de travail adapté à leur niveau d’étude ainsi que de l’ancienne classe moyenne venant des milieux ouvriers. Publications récentes: "Basic Income: And How We Can Make It Happen" (2017), "The Corruption of Capitalism: Why Rentiers Thrive and Work Does Not Pay" (2016), "A Precariat Charter: From Denizens to Citizens" (2014).

Evelyn Forget

Evelyn Forget est économiste et professeure à l’Université de Manitoba, Canada. Elle est la directrice académique du Manitoba Research Data Centre. Elle est l’auteure de l’étude sur le projet « Mincome » (minimum income), expérimentation d’un revenu de base inconditionnel implémenté dans deux villes Canadiennes dans les années 1970. Son sujet de recherche actuel inclut notamment les conséquences sociales des interventions politiques contre la pauvreté.

Christian Tod

Christian Tod est un économiste et réalisateur. Depuis 2010, il travaille sur le film documentaire Free Lunch Society, consacré au revenu inconditionnel de base, un projet qu’il considère comme extrêmement important pour le futur de l’humanité. Il a, par ailleurs, rédigé sa thèse de fin étude sur le sujet. Le film a fait sa première mondial au CPH:DOX Copenhagen International Documentary Film Festival 2017 et a été invité à de nombreux festivals dans le monde depuis.

Benoît Hamon

Benoît Hamon est un homme politique français. Il fut le candidat du Parti Socialiste lors des élections présidentielles françaises de 2017. Durant sa campagne présidentielle, il a soutenu l’idée d’un revenu universel d’existence. Il quitte le Parti Socialiste en juillet 2017 pour créer « Génération·s, le mouvement », un parti politique d’idéologies sociale et écologique. Il a également été ministre, député européen et député.

Modération :

Esther Mamarbachi

Esther Mamarbachi est une journaliste et présentatrice de la Radio télévision suisse (RTS). Elle a présenté le TJ pendant plusieurs années avant de prendre la coproduction et la présentation de l’émission de débat Infrarouge.

 
randomness