Accueil

Le revenu de base en Namibie : une alternative à l'aide au développement ?

Rubrique:

Nous vous présentons ici une reportage édifiant sur l'expérience du revenu de base en Namibie, publié le 10 août 2009 dans l'hebdomadaire allemand "der Spiegel" et traduit en français par nos soins:

 

 

Pauvreté

Au village de l’avenir

Une idée fait le tour du monde : la faim et la pauvreté peuvent être combattues par un revenu de base, versé à chaque citoyen, sans conditions. Philanthropie ? Communisme ? Utopie ? Dans un village de Namibie, le revenu de base est testé depuis plus d’un an.
 


 

Tandis que le soleil namibien d’un rouge flamboyant se couche devant la fenêtre du salon et que les travailleurs se retirent dans leurs abris en toile ondulée, Siggi von Lüttwitz frappe sur sa table de bois avec la paume de sa main pour expliquer pourquoi l’expérience ne peut pas réussir. « Ils se saoulent tous », dit-il, puis tire une bouffée de sa cigarette sans filtre, « et si tu leur donnes encore 100 dollars, ils se saouleront encore plus. » Pour Lüttwitz, « ils », ce sont les habitants de Otjivero, un village situé à la limite de ses terres agricoles ; « ils », ce sont des hommes pauvres et de couleur noire. Lüttwitz est un fermier namibien d’origine allemande ; il est assis à sa table à manger recouverte de cire, sur le mur un calendrier avec ses plus beaux taureaux d’élevage; il dit : « voler, faire des enfants, voilà le tableau, ici. »

  [+]

Bulletin de BIEN-Suisse

Rubrique:

Par le biais de ce bulletin, nous aimerions fournir à nos membres ainsi qu’à un cercle plus large de personnes intéressées des informations sur les développements actuels du débat sur le Revenu de Base - ceci dans le cadre helvétique et international.  Le bulletin complète les autres canaux d'information de l'association et parait occasionellement, mais au moins deux fois par an. Les commentaires ou contributions à la publication sont bienvenus. [+]

France : Appel pour le revenu de vie

Rubrique:

Les initiateurs de l’appel pour le revenu de vie et ses signataires forment un collectif de citoyens indépendants de tous les partis politiques ou groupes d’opinion.


Ce collectif n’a pas d’autre objet que de soutenir cet appel et d’amplifier les voix de tous-ceux, experts, militants isolés ou membres d’associations (cf. Wikipedia), qui oeuvrent de longue date, en France ou dans le monde , pour l’instauration d’une forme ou une autre de revenu de vie (cf.Veille internationale).

  [+]

Le revenu de base inconditionnel dans un contexte de crise économique

Rubrique:

Du 24 au 26 octobre 2008 à l'Université-Humboldt de Berlin a eu lieu le troisième congrès de langue allemande sur le revenu de base. À la suite de ce congrès, les organisateurs ont mené à bien diverses manifestations (première semaine internationale du revenu de base, exposition ambulante composée de 25 tableaux). Enfin, dans le cadre du projet soutenu par l'UE , ils ont organisé un symposium international intitulé "le revenu de base en route pour l'Europe". Ce symposium a eu lieu les 16-17 mai 2009 à Herzogenrath, près de Aix-la-Chapelle.

 

Lors de cette manifestation, le vice-président de BIEN-Suisse, Bernard Kundig, a présenté un exposé intitulé "le revenu de base inconditionnel dans un contexte de crise économique". Dans cet exposé, l'auteur prend des positions nouvelles à propos des limites de la croissance économique et présente le revenu de base entre autres comme une possiblité de créer de nouvelles conditions cadres pour un économie libérée de la contrainte de croissance. Ci-dessous, vous trouverez une version revue et corrigée en langue française de ce texte. Vous pouvez également le télécharger en format pdf

 

Nous serions heureux de recevoir des commentaires au sujet des thèses de Bernard Kundig.

  [+]

LE SENS DU TRAVAIL (notes de conférence du prof. Sandro Cattacin)

Lors de notre dernière Assemblée Générale, nous avons invité le prof. Cattacin, directeur du département de sociologie à l'Universiré de Genève, à présenter un exposé public sur le thème du "sens du travail". Nous le remercions aujourd'hui d'avoir bien voulu répondre à notre invitation et soulignons l'intérêt de sa contribution. En voici un résumé, écrit sur la base de notes prises par un participant et suivi d'un commentaire de notre vice-président Bernard Kundig:

 

Au moyen-âge, le travail salarié tel qu’on le connaît aujourd’hui n’existait pas; il s’agissait plutôt d’esclavage ou de servage, et le travail n’était pas une valeur morale ou une structure de vie. Ce n’est qu’avec la constitution de corporations de métiers dans les villes que se créèrent des organisations autour du travail et des idéologies fondées sur le travail. [+]

Syndiquer le contenu