1304 lectures

L'initiative fédérale 2 pour un RBI a été déposée en la forme d'une pétition

initiative-petition @Bern

Un peu plus de 70'000 signatures ont été déposées mardi dernier à la Chancellerie fédérale.

L'initiative, intitulée "Vivre dans la dignité - pour un revenu de base inconditionnel finançable", avait pour objectif de garantir le droit à une vie dans la dignité et l'autodétermination.

Le montant du revenu de base aurait été fixé dans une loi. Le revenu de base pour toutes les personnes domiciliées dans le pays devait être financé par une part de la richesse produite par l'économie nationale, comme une microtaxe sur toutes les transactions ou un prélèvement direct au niveau des entreprises.

Le comité d'initiative composé d'un groupe de personnes indépendantes qui compte notamment dans ses rangs M. Oswald Sigg, ex Vice-Chancelier de la Confédération a déposé le 21 mars à la Chancellerie fédérale sous la forme d'une pétition les quelque 70'000 paraphes obtenus.

Le comité partait du principe que toute personne est libre de lancer indépendamment sa propre initiative. BIEN-Suisse n'a donc pas été associée au lancement de cette initiative, ni les autres réseaux suisses du RBI qui avaient œuvré pour la première initiative.

Si l'instauration d'un RBI parait inéluctable considérant les menaces que font peser les progrès technologiques sur l'emploi, la voie de la démocratie directe exige le soutien d'une large coalition et de moyens financiers appropriés pour avoir ne serait-ce qu'une chance raisonnable de voir aboutir la récolte des signatures.

En attendant qu'une telle coalition voie le jour, BIEN-Suisse continue sa mission d'information et de lobbying au service du RBI.

Commentaires

randomness