1540627 lectures

Accueil

Élections fédérales 2019 – Réponses des candidats sur le Revenu de Base Inconditionnel

Palais fédéral
edited image - orginal : Martin Abegglen

À la veille des élections fédérales, nous avons proposé aux candidat-e-s de prendre position sur le Revenu de Base Inconditionnel (RBI). 334 candidat-e-s ont apporté leurs réponses.

Les candidat-e-s se sont prononcés sur les cinq questions suivantes : Êtes-vous pour ou contre le RBI ? Si oui, quel devrait être son montant ? Son mode de financement ? Et quels changements éventuels sont à prévoir pour les prestations sociales et l’assurance chômage ?

Les réponses de chaque candidat-e, classées par canton, sont accessibles ci-dessous. Les votants qui veulent voir le RBI se concrétiser en Suisse pourront ainsi facilement identifier et inclure dans leurs listes de vote les candidat-e-s qui soutiennent l’idée et biffer les autres. Le vote pour cette élection fédérale est essentiel, car la composition du Parlement influe directement sur le sort qu’il réservera à une prochaine initiative populaire pour l’introduction du RBI. [+]

Prise de position sur le RBI des candidats aux élections fédérales 2019

350
Réponses

Palais fédéral

En tant que candidat aux élections fédérales 2019, ce questionnaire vous permet d'exprimer votre position sur le Revenu de Base Inconditionnel (RBI). Il vous propose cinq questions dont seule la première est requise pour participer. Nous communiquerons les résultats nominatifs du sondage auprès des médias, de nos membres, sur nos sites internet et sur les réseaux sociaux.

Le RBI est un revenu versé sans condition ni contrepartie à tous les individus résidents d'un pays et qui peut être complété par le revenu d'une activité lucrative ou tout autre revenu. Il permet à la société de s'adapter à un monde où des machines peuvent se substituer au travailleur humain (voir plus d'info). En 2016, l'initiative fédérale pour le RBI avait déjà obtenu l'adhésion de près d'un citoyen sur quatre.

Formulaire réservé aux candidats aux élections fédérales de 2019 :

Communiqué de presse : Les Vert-e-s demandent une expérience pilote du RBI à Genève

Communiqué de presse

L’EGALITE PASSE PAR

LE REVENU DE BASE INCONDITIONNEL

Les Vert.e.s demandent la mise en place d’un projet pilote pour l’introduction d’un RBI dans le canton de Genève

Alors que plus d’un tiers des Genevoises et Genevois votait pour le revenu de base inconditionnel il y a trois ans, les Vert.e.s et BIEN Suisse, à la veille de la grève des femmes du 14 juin, proposent un projet pilote pour Genève : le revenu de base inconditionnel RBI comme outil central de l’égalité.

Le RBI constitue non seulement un excellent moyen d’assurer une meilleure redistribution des richesses au sein de la population, femmes et hommes confondu.e.s, mais permet aussi de repenser totalement notre relation au travail et de valoriser les activités non rémunérées, essentielles à la cohésion sociale. Le RBI permet ainsi de mieux concilier pour toutes et tous la vie professionnelle, la formation, la vie familiale, la vie associative et politique et le temps libre. [+]

Le revenu de base inconditionnel, un instrument pour l'égalité des droits

Rubrique:

La grève des femmes et le revenu de base inconditionnel

A l’approche de la grève des femmes du 14 juin, je repense à la votation de 2016 sur le revenu de base et à la manière dont le Conseil Fédéral a méprisé les femmes : “plusieurs catégories de personnes n’auraient plus de raison financière d’exercer une activité lucrative, notamment les personnes qui gagnent moins de 2500 francs par mois ou à peine plus, c’est-à-dire les travailleurs à bas salaire ou à temps partiel, qui sont majoritairement des femmes.”

Ça vous a choqué autant que moi comme prise de position ? A l’époque ça n’a pas déclenché une grande ferveur féministe et je me demande encore pourquoi.

Pourquoi le rbi renforce l'égalité

Le revenu de base est pour moi un projet féministe, car il favorise la reconnaissance du travail non rémunéré, donne la possibilité de refuser un travail dont les conditions ne nous conviennent pas et offre la liberté de choisir ses activités. Il affranchirait donc beaucoup de femmes (et d’hommes…) en permettant de faire évoluer leurs droits et transformer les rapports de force.

Pour le Conseil Fédéral, les travailleurs à bas salaires et à temps partiel sont majoritairement des femmes et c’est bien ainsi. De quel droit les 7 sages ont-ils pu émettre sur les femmes un avis aussi péremptoire et reléguer ainsi une grande partie de la population dans une sous-catégorie ne méritant pas le revenu de base ou un salaire décent ? [+]

Assemblée générale ordinaire 2019

ASSEMBLÉE GÉNÉRALE
Ordinaire

LAUSANNE - Salle de la Fraternité du CSP,
Place Arlaud 2
(à 300m de la Riponne)

AG image

L’AG ordinaire de BIEN-CH aura lieu :

Samedi 15 juin 2019 de 10h à 12h

LAUSANNE - Salle de la Fraternité du CSP, Place Arlaud 2
(à 300m de la Riponne)

Elle sera suivie l’après-midi d’un atelier participatif autour du revenu de base.

Un buffet canadien est prévu entre deux : prévoyez un sandwich ou un plat et éventuellement une boisson à partager.

Vous être pour le revenu de base ? Alors bienvenue ! C'est la parfaite occasion pour s'informer, participer ou ne serait-ce seulement, se rencontrer.

L'ordre du jour de l’AG 2019 de BIEN-CH sera : [+]

Syndiquer le contenu