5433 lectures

L'initiative suisse fait le tour du monde !

Rubrique:
8 millions de pièces de 5 centimes

8 millions de pièces de 5 centimes

L'initiative suisse fait le tour du monde !

Chère amie, Cher ami,

Le 4 octobre dernier, nous avons déposé 126'000 signatures à Berne. Pour symboliser un revenu de base accordé à chaque citoyen de notre pays, 8 millions de pièces de 5 ct ont été déversées devant le Palais fédéral. Cet événement continue d'alimenter les médias du monde entier étonnés de découvrir que dans notre pays, le peuple a le pouvoir de décider si chacun de ses citoyens est digne de recevoir un revenu inconditionnel suffisant pour son existence.

Au sommaire :

Bonne lecture !

L'initiative a officiellement abouti !

En-tête de la lettre de la Chancellerie

Ce 8 novembre, la Chancellerie fédérale a annoncé que l'initiative populaire fédérale pour un revenu de base inconditionnelle a formellement abouti. Après vérification des signatures, 126'408 signatures valides ont été déposées le 4 octobre. La Chancellerie fédérale le confirme : une votation populaire aura lieu.

Et maintenant, que va-t-il se passer ? Le Conseil Fédéral va se pencher sur le revenu de base et préparer un rapport sur le sujet. Il a un an pour cela. Ensuite le débat s'ouvrira au Parlement. Quant à la votation populaire, elle est prévue d'ici deux ou trois ans.

La question est posée : chaque personne de ce pays doit-elle recevoir un socle financier inconditionnel lui suffisant pour vivre ?

Succès pour l'Initiative Citoyenne Européenne : 15'000€ en 2 jours !

Lancement crowdfunding ICE

La campagne de financement participatif du mouvement européen pour un revenu de base a démarré le 7 novembre. En deux jours elle dépassait déjà l'objectif fixé de € 15'000 ! Elle dure encore jusqu'au 21 novembre.

L'Initiative Citoyenne Européenne (ICE) pour un revenu de base doit encore rassembler 875'000 signatures. Afin d'accélérer le rythme de la récolte qui se termine en janvier 2014 et de faire connaître mieux le revenu de base, une campagne de Crowdfunding a été lancée par nos amis européens. La réussite de cette campagne témoigne de l'intérêt des citoyens pour le revenu de base.

Etats-Unis, un revenu de base aussi ?

Logo du New York Time

Le revenu de base continue de défrayer la chronique outre-atlantique : l'Atlantique magazine a publié un article, « Comment diviser en deux le taux de pauvreté », le Business Insider, « Une solution simple pour mettre fin à la pauvreté » et Policyshop, « Que coûterait réellement un revenu de base ? ».

Le 12 novembre dernier, c'était au tour du New-York Times de présenter l'initiative suisse pour le revenu de base et de se pencher avec conviction sur la possibilité d'appliquer un tel modèle aux Etats-Unis. La journaliste économique Annie Lowrey nous explique que le revenu de base est bien loin d'être un sujet nouveau et utopique. Proposé en son temps par le président Nixon, il revient aujourd'hui au coeur du débat public.

Charles Eisenstein était à Genève: « Nous sommes là pour donner… »

Charles Eisenstein à Genève

« Je pense que nous pourrions changer l'argent pour faire qu'il soit au service par exemple de la restauration de l'environnement. Il y aura toujours des activités importantes à la valeur inquantifiable et nous avons besoin de soutenir les gens qui font ces choses. Nous avons particulièrement besoin de soutenir ces activités que nous renvoyons toujours dans le domaine des femmes, comme par exemple rester à la maison et prendre soin des enfants. Que cela soit un homme ou une femme qui le fasse, notre société ne soutient pas cela. Ce qui est complètement fou, car chaque société sur la terre a vu que c'est la chose la plus sacrée qu'un être humain puisse faire. Mais en Suisse qu'est-ce que vous avez comme soutien, quatre mois de congé maternité? Aux Etats-Unis nous avons même moins, deux mois ou rien du tout. »

Visionnez la vidéo de la soirée du 17 septembre 2013 à Genève d'Ecoattitude :

bien.ch: nouvel URL et nouvelles langues

Pour relever les défis de l'actualité, notre site web s'est enrichi de deux nouvelles versions linguistiques: l'italien et l'anglais qui s'ajoutent ainsi au français et à l'allemand. Bien que l'anglais ne soit pas une de nos langues nationales, il nous donne une visibilité internationale non dénuée d'intérêt pour la campagne qui s'annonce…

Nous avons aussi enfin pu obtenir le nom de domaine internet correspondant à notre sigle: bien.ch ! L'ancien nom de domaine bien.ch restera en fonction jusqu'à nouvel avis. Merci de corriger toutes vos adresses courriels: @bien.ch => @bien.ch.

p.s. Nous serions très reconnaissant à toute personne pouvant collaborer aux traductions :)

Un grand merci à toutes celles et à tous ceux qui nous ont déjà aidés en temps et en argent jusque-là. Pour faire face aux défis de la campagne pour la votation, toute contribution nous est précieuse. Chère/Cher [Opt1], nous te remercions donc par avance de cliquer, selon tes possibilités, sur l’un ou l’autre des boutons ci-dessous :

PayPal - la solution de paiement en ligne la plus simple et la plus sécurisée !