4964 lectures

Le New-York Times pour le revenu de base!

Logo New York Time

Le revenu de base continue de défrayer la chronique outre-atlantique. Ce 12 novembre 2013, c'est le New-York Times qui présente l'initiative suisse pour le revenu de base et se penche avec conviction sur la possibilité d'appliquer un tel modèle aux Etats-Unis.

Attrapez votre revenu !
Illustration: Kelsey Dake 

La journaliste économique Annie Lowrey nous explique ainsi les effets positifs de l'expérience Mincome menée dans la ville canadienne de Dauphin, dont les habitants avaient reçu pendant plusieurs années un revenu de base :

Evelyne Forget, économiste de la santé à l'Université du Manitoba, a mené une recherche approfondie sur les résultats de l'expérience. Certains résultats étaient attendus, comme la disparition de la pauvreté. D'autres plus surprenants, comme l'augmentation du taux de diplômés ou la baisse du taux d'hospitalisation. "Avec un programme social comme celui-là, explique Forget, les valeurs à l'intérieur de la communauté elle-même commencent à changer".

Le revenu de base est bien loin d'être un sujet nouveau et utopique. Proposé en son temps par le président Nixon, il revient aujourd'hui au coeur du débat public. La journaliste économique du New York Times nous explique cette tendance :

Il y a une raison plus profonde, plus effrayante qui fait que les arguments pour un revenu garanti ont refait surface récemment. Les salaires stagnents, le chômage est élevé et des dizaines de millions de familles se battent pour joindre les deux bouts en Europe et aux Etats-Unis. Malgré les bénéfices records des entreprises et la montée en flèche des revenus pour ceux qui sont diplômés et avaient déjà une situation confortable, le marché du travail ne permet tout simplement pas à de nombreux travailleurs à plein-temps d'avoir une vie décente. Des millions de ménages n'ont eu aucune augmentation réelle de leurs revenus depuis la fin des années 1980.

Avant de conclure par ces mots :

Si notre économie ne permet plus d'assurer l'amélioration de la vie des travailleurs pauvres et des familles à faible revenu, pourquoi ne pas modifier nos politiques sociales pour faire ce que nous faisons déjà, mais de façon plus efficace et harmonieuse?

 

Retrouvez sur le site du New-York Times l'article dont sont tirés ces extraits (Traduction : Anne-Béatrice Duparc)

Commentaires