pour quelle raisons l'initiative inclus les étrangers ?

Ca7
offline
Inscription: 13.03.2013
pour quelle raisons l'initiative inclus les étrangers ?

Bonjour, j'aimerais savoir pour quelle raisons l'initiative inclus les étrangers habitant en Suisse? En plusieurs points ont pourrait remarquer que :

  • Vu que l'initiative est votée par des Suisses elle aurait plus de chances de passer si elle n'incluait que les Suisses ?
  • Ne risque-t-on pas de faire un appel à l'immigration et de nous retrouver avec un parc automobile encore plus asphyxiant que maintenant ?
  • Évidemment ne pas inclure les étrangers court-circuite un certain nombres de points dont une partie non négligeable de l'influence sur l'économie et particulièrement l'éthique de l'économie, mais le but réel de l'initiative est peut être simplement de créer le débat ?
  • Encore une fois, pourquoi inclure les étrangers ? Et s'il s'agit de mettre des barrière à l'immigration opportuniste en ayant des délais importants, pourquoi ne pas simplement essayer de faciliter le processus de naturalisation? Et vous avez du le remarquer on a petit à petit une Suisse sans suisses qui se crée et c'est très énervant, car par exemple :
  1. de moins en moins de gens sont à disposition pour signer des initiatives fédérales!
  2. de moins en moins de gens concernés par la politique domestique!
  3. et si ce processus était voulu? C'est à dire qu'en diluant la citoyenneté parmi un grand nombre de personne non concernées, on donne plus de pouvoir à l'économie et l'on tend de plus en plus vers une corpocratie.
  4. à noter aussi que la suissitude en Suisse n'est pas toujours rose, par exemple une armée à faire alors que les copains prennent des mois de vacances! A cause de ça ont peut facilement dire qu'une bonne partie des suisses sont désavantagés par rapport aux étrangers à cause de la pression du service militaire ou du service civil

Bien à vous!

Share
Portrait de Ralph Kundig
offline
Inscription: 24.09.2008
Le délai de carence pourra

Le délai de carence pourra être adapté en conséquence si l'on devait constater un phénomène de tourisme de base…

L'attractivité économique d'un pays est conditionnée par sa richesse et sa réussite économique. Je crois que nous pouvons être tous d'accord que celle de la Suisse est déjà aujourd'hui au top dans un contexte de crise économique mondiale à laquelle elle a, jusqu'à maintenant, été largement épargnée (des travailleurs migrants étrangers couchent déjà sous nos ponts en plein hiver !). Il est donc assez difficile d'imaginer une situation pire.

Question délai de vote, je ne crois pas que celui-ci soit modulable par un comité d'initiative, en particulier lorsqu'il s'agit d'un article constitutionnel qui ne demande pas préalablement l'élaboration d'une loi d'application. Mais quand bien même, il y aura un délai avant le vote et pendant ce laps de temps, bien des choses peuvent changer. Comme le Conseil fédéral l'a déjà annoncé, par exemple, il n'est pas du tout certain que les conditions économiques de la Suisse restent pour l'éternité au beau fixe dans ce contexte de crise mondiale. Et dans la mesure où la Suisse sera aussi touchée par la crise, son attractivité économique diminuera d'autant.

Face à cette perspective des difficultés à venir, l'initiative vient au meilleur moment possible à mon sens, parce que probablement le jour du vote, il y aura beaucoup plus de suisses qu'aujourd'hui qui se sentiront concernés par la raréfication de l'offre d'emploi, la mauvaise répartition de la richesse et la précarité.

Share
Ca7
offline
Inscription: 13.03.2013
En fait ma question

En fait ma question principale était : est ce que le revenu inconditionel ne risque pas de rendre la Suisse trop attractive et d'aboutir à une Suisse surpeuplée ? A mon avis ça risque de dépendre du succès de l'initiative Ecopop.ch! Disons que si elle passe  je voterais oui au RI tandi qu'autrement disons que j'hésiterais fortement, mais gros problème, on est pas certains que l'ordre chronologique de dépôt d'initiative corresponde à l'ordre de votation ? Est-ce que des initiants peuvent retarder le passage en votation pour des raisons stratégiques ?

Share
Portrait de Ralph Kundig
offline
Inscription: 24.09.2008
Bonjour, L'initiative pour

Bonjour,

L'initiative pour un revenu de base ne prétend pas résoudre tous les problèmes. Elle ne résoudra donc par le problème de la forte représentation dans notre pays de personnes de nationalité étrangère qui, bien que celles-ci soient indispensables à notre activité économique, ne jouissent pratiquement d'aucun droit civique. Malgré son importance, cette question participe donc à un autre débat.

En ce qui concerne le droit au revenu de base, le principe est d'établir un droit à l'existence économique pour chaque personne légalement établie, suisse ou étrangère sous réserve d'un délai de carence pour les nouveaux venus qui sera fixé dans la loi d'application. En dehors même de toute question de principe, de morale ou de préférence, priver les étrangers du revenu de base ne me parait pas applicable, ne serait-ce parce que:

  • Cela donnerait encore plus qu'aujourd'hui une citoyenneté à deux vitesses, avec toutes les conséquences de sentiment de rivalité, d'injustice ou d'exclusion.
  • Cela stimulerait à obtenir la nationalité de n'importe quelle façon, y compris avec les mariages en blanc.
  • Cela serait contraire au principe de l'égalité des chances sur le marché de l'emploi, conformément aux accords internationaux qui nous lient, puisque le revenu de base peut être considéré comme une composante du salaire dont les travailleurs étrangers ne jouiraient pas.
  • Il n'est absolument pas certain que de restreindre le revenu de base aux citoyens suisses soient un gage de meilleure réussite politique. Cela pourrait même bien être l'inverse.

Pour conclure, le revenu de base propose essentiellement un découplage partiel entre travail et revenu avec pour conséquence, une nouvelle répartition de la richesse produite. Il n'est donc pas prévu qu'il résolve la question du statut des étrangers ni non plus, qu'il la complique d'avantage. Pour trouver une solution à ce problème, il faudrait qu'une volonté politique se fasse jour dans ce sens ou qu'un groupe de citoyens lance une initiative.

Merci pour votre intéressante question smiley

Share
randomness