Revue médias

Voici notre revue de presse, internet et autres médias sur le thème du Revenu de base. Listes de toutes les parutions en en-tête suivi d'articles plus détaillés sur certaines d'entre elles. Merci d'avance de nous communiquer toute dépêche intéressante manquante.

Utopie d'hier, révolution d'aujourd'hui, réalité de demain

Rubrique:

Revenu de base, allocation universelle ou revenu universel, tous ces termes désignent une vieille idée qui pourrait revenir au goût du jour : verser à chaque citoyen un revenu. Utopique ? Stanislas Jourdan, journaliste et promoteur de l'idée en France, devient sur l'histoire de l'idée, ses fondements économiques et philosophiques, et témoigne de la résurgence de l'idée à travers le monde. [+]

Eradiquer pauvreté et stigmatisation sociale

Rubrique:

...c'est le combat de l'ALCIP, Association de Lutte Contre les Injustices sociales et la Précarité, à Genève. Le numéro de décembre du journal "Rat-l'bol" accueille un article sur le RBI, introduit par l'interrogation suivante : 

"...sommes-nous des fainéants par nature, obligés de subir sanctions et récompenses pour participer au développement de notre société, ou faut-il faire enfin la place à une politique d'encouragement, de valorisation de nos capacités humaines, professionnelles ou non, pour avoir tout simplement le droit de vivre décemment ?"

Julien Cart montre dans son article comment le RBI représente une grande avancée pour l'émancipation de tous.

L'allocation universelle contre Pénélope !

Rubrique:

Lu dans Le Courrier du 9 janvier 2013 la lettre d'un lecteur non dépourvu d'humour décalé, Christophe Schouwey.

Il commence par écrire que le revenu de base ou allocation universelle est une charmante utopie qui n'a aucune chance d'être acceptée par le peuple. Mais "des projets  jugés autrefois utopiques, comme les congés payés ou l'assurance-vieillesse. ont fini par devenir des institutions centrales de notre société".

La conclusion : "Si l'allocation universelle était un jour adoptée, nous serions peut-être obligés de mettre en place une économie efficace au vrai sens du terme ou le moyen - le travail - serait au service de la fin - l'être humain."

Et que fait Pénélope dans cette affaire ? Il faut lire la lettre en entier pour comprendre !

  [+]

L'imagination au pouvoir

Rubrique:

Sous ce titre, le journal "Terre Civile", édité par le Centre pour l'action non-violente (Lausanne), publie en décembre 2012 un article de Bridget et Edouard Dommen présentant le RBI.

 

Ils évoquent la sécurité sociale qui se décompose en un embrouillamini de programmes différents..."autant de chaises entre lesquelles on tombe facilement, avec chacune son administration qui contrôle si on est assez estropié, assez pauvre, mais pas trop fainéant..".Ils parlent aussi des rémunérations, des problèmes de financement...A la suite, François de Vargas fait entendre une voix sceptique, et Nicolas Morel Wust lui répond... [+]

Corriere del Ticino: economiesuisse vs. BIEN-Suisse

Le 17 novembre 2012, le «Corriere del Ticino» publiait un article de Angelo Geninazzi, responsable de «economiesuisse» pour le Tessin, contre le revenu de base inconditionnel. Le 4 décembre suivait la réponse de notre président Albert Jörimann. Lire les deux textes ci-dessous.

 

Bousculer l'habituel

Rubrique:

La neige nous incite à voir tout autrement. Elle nous suggère l'idée que le nouveau est possible. Mais le pouvoir du temps oblige l'humain à lever le pied. Une utopie commence, consciemment et réellement, en marchant dans la neige fraîche. Quand la neige tombe, tout devient blanc, également blanc.

 

La publication en ligne indépendante "Hälfte / Moitié" nous propose, dans un article paru le 27.12.12, de regarder les choses autrement, et de donner une chance au projet de revenu de base inconditionnel, qui vise à "bousculer l'habituel et à retourner l'inégalitaire".

 

Greenpeace soutient la récolte de signatures

Rubrique:

Dans un article de sa revue parue en décembre 2012, Greenpeace encourage ses membres à collecter des signatures pour une revenu de base inconditionnel.

"La liberté n'est pas un état, mais une activité" proclame le comité de l'initiative, suggérant que les contraintes de l'économie ne sont pas intangibles, ce qui pourrait aussi ouvrir de nouvelles perspectives à la protection de l'environnement."

Le Monde Diplomatique et le Revenu de Base : en 2000 déjà...

Paru en 2000, cet Edito du Monde Diplomatique écrit par Ignacio Ramonet, qui en fut le directeur de 1990 à 2008 et qui est aussi le fondateur d'Attac, est un vibrant appel pour un revenu de base inconditionnel. Depuis 2000, la situation n'a pas beaucoup changé. Il reste beaucoup à faire pour que le monde de justice et de respect des droits fondamentaux dont parle Ramonet devienne réalité.

L'aurore.

"Comment cela s'appelle-t-il, quand le jour se lève, comme aujourd'hui, et que tout est gâché, que tout est saccagé, et que l'air pourtant se respire, et que tout est perdu, que la ville brûle, que les innocents s'entretuent, mais que les coupables agonisent, dans un coin du jour qui se lève ? - Cela a un très beau nom. Cela s'appelle l’aurore." Jean Giraudoux, Electre (1937).

Il faut défendre le revenu de base

Rubrique:

Sous ce titre, Gabriel Barta répond aux critiques de gauche contre le RBI, qui ont été publiées dans le dossier de "Pages de Gauche", mensuel d'opinions socialistes indépendant publié à Lausanne.


"...le RBI est confondu avec la totalité des revendications de la gauche, et devrait en quelque sorte les remplacer. Rien ne peut être plus faux. Le RBI découple le sort des personnes du travail salarié et concrétise pour la première fois le droit fondamental à une vie digne. Tous les autres combats de la gauche restent actuels et doivent continer à être menés..." [+]

Gauchebdo publie le débat Julien Cart/Romain Felli

Rubrique:

 Julien Cart, conseiller municipal de la Ville de Genève et membre du comité de BIEN-Suisse, considère le RBI comme un moyen d'émancipation, alors que Romain Felli n'y voit qu'un leurre. "Il est évident que le combat pour le RBI doit être mené conjointement aux autres luttes écologiques et sociales visant à dépasser le capitalisme. Cependant, dans une société où la valeur travail est dominante (même au sein de la gauche), comment prétendre sortir d'un monde dominé par la croissance si nous demeurons dans un système où tout se paie, se vend et s'achète (...) ? [+]

randomness