1542967 lectures

Accueil

Proposition collective addressée à l'Assemblée constituante valaisanne

532
Signatures
dessine-moi une constitution pour le XXIe siècle

POUR UN REVENU DE BASE INCONDITIONNEL

PROPOSITION COLLECTIVE ADRESSÉE A L'ASSEMBLÉE CONSTITUANTE VALAISANNE

Les habitant-e-s du canton du Valais soussigné-e-s demandent à l'Assemblée constituante d'inscrire dans la future constitution du canton les articles suivants :

  1. Tout-e habitant-e du Valais a droit aux moyens indispensables qui lui permettent de mener une existence digne et de participer à la vie publique.
  2. L’État veille à la concrétisation de ce droit par l’instauration d’un revenu de base inconditionnel.

La protection sociale en vigueur est devenue inadéquate

  • des formes de travail précaires sont apparues, les conditions et cotisations sociales ne sont plus garanties
  • le vieillissement de la population et la diminution des années de travail menacent l'AVS et le 2ème pilier
  • une nouvelle classe de travailleurs pauvres connait l’insécurité et échappe aux mailles du filet social
  • les contrôles sur la vie privée sont humiliants pour les demandeurs de prestations sociales
  • avec ses multiples révisions, le système social est devenu à la fois pléthorique et malgré tout insuffisant

Le Revenu de Base Inconditionnel est versé

  • à toute la population régulièrement établie et avec un montant suffisant pour permettre une vie digne
  • aux individus et non aux ménages
  • sans tenir compte de tout autre élément de revenu ou de fortune
  • sans qu’il n’y ait obligation d’accepter un emploi ou d’avoir à justifier son incapacité à travailler
  • sans qu’il n’y ait obligation de fournir de contreprestations

Les prestations et assurances sociales

  • ne sont en général plus nécessaires avec le RBI lorsque nous ne pouvons trouver un travail ou qu'il n'est que peu ou pas rémunéré.
  • dans tous les cas, elles ne sont remplacées par le RBI que jusqu'à concurrence de son montant. Les besoins en sus restent couverts de la même manière que maintenant avec les prestations complémentaires.

L'introduction du revenu de base sera réalisée

  • pragmatiquement, soit par une mesure générale, soit graduellement, en complément des assurances fédérales existantes, ou par d'autres réformes.

L'Autriche vote sur le revenu de base

Tous les adultes devraient recevoir 1200 euros inconditionnellement chaque mois. Voilà ce que demande une initiative populaire. Ce qui a échoué en Suisse fonctionnera-t-il en Autriche ?

Source : Österreich stimmt über Grundeinkommen ab – Tagesanzeiger du 19 novembre 2019

monney in hand
Selon l’argumentation officielle du référendum, ce montant devrait permettre à tous les citoyens de « vivre dans la liberté, la dignité et l'autodétermination »

Les Autrichiens doivent voter cette semaine sur la question du revenu de base inconditionnel. Depuis hier, lundi, et jusqu'au 25 novembre, la période d'enregistrement d’un referendum en cours. Les initiateurs exigent que chaque citoyen autrichien âgé de plus de 18 ans reçoive 1200 euros au début de chaque mois.

Le référendum peut être signé en ligne ou dans n'importe quel bureau municipal. S'il est soutenu par au moins 100'000 électeurs, le Parlement devra le traiter. Cependant, un simple débat suffirait et un projet de loi correspondant n'aurait pas à en découler.

Derrière ce référendum autrichien, il n'y a ni partis ni autres grandes organisations, mais un seul initiateur, qui a jusqu'à présent gardé un profil très bas. Son nom : Peter Hofer. Dans le quotidien « Der Standard » , il a déclaré qu'il s'agissait d'une « action spontanée » . A l'origine, il n'avait écrit qu'à une cinquantaine de personnes par courrier électronique pour demander leur soutien et une aide à la diffusion. En fin de compte, le nombre de signatures est passé à près de 15 000. En Autriche, 8401 signatures sont suffisantes pour initier un référendum, ce qui correspond à un pour mille de la population. [+]

Élections fédérales 2019 – Réponses des candidats sur le Revenu de Base Inconditionnel

Palais fédéral
edited image - orginal : Martin Abegglen

À la veille des élections fédérales, nous avons proposé aux candidat-e-s de prendre position sur le Revenu de Base Inconditionnel (RBI). 334 candidat-e-s ont apporté leurs réponses.

Les candidat-e-s se sont prononcés sur les cinq questions suivantes : Êtes-vous pour ou contre le RBI ? Si oui, quel devrait être son montant ? Son mode de financement ? Et quels changements éventuels sont à prévoir pour les prestations sociales et l’assurance chômage ?

Les réponses de chaque candidat-e, classées par canton, sont accessibles ci-dessous. Les votants qui veulent voir le RBI se concrétiser en Suisse pourront ainsi facilement identifier et inclure dans leurs listes de vote les candidat-e-s qui soutiennent l’idée et biffer les autres. Le vote pour cette élection fédérale est essentiel, car la composition du Parlement influe directement sur le sort qu’il réservera à une prochaine initiative populaire pour l’introduction du RBI. [+]

Le cercle vicieux est brisé - Philip Kovce

Rubrique:

Qu'est-ce qui aide à mener une vie meilleure et à lutter contre la crise climatique ? Le revenu de base, selon le penseur Philip Kovce.

Source: Tagesanzeiger du 25 juillet 2019

monney in hand
Pour certains, le revenu de base inconditionnel est la clé du paradis sur terre. Photo : Rita Mühlbauer.

L'électorat suisse l'a clairement rejeté, et l'un après l'autre, les tests échouent. Le revenu de base commence-t-il à être has been ?​

Bien au contraire. Le référendum suisse n'a pas été la fin, mais le début d'un grand débat sur un revenu de base. En Allemagne, une personne sur deux y est désormais favorable. Aux États-Unis, Barack Obama et Andrew Yang, candidat démocrate à la présidence, se sont prononcés en faveur de ce projet. Et la majorité de l'électorat suisse s'attend à un nouveau vote. Le revenu de base n'est pas un flash médiatique, mais une question politique permanente.

La cinéaste suisse Rebecca Panian voulait récolter six millions de francs pour tester le revenu de base à Rheinau. Seulement 150 000 francs ont été collectés. Les gens n'en veulent pas, de votre revenu de base.

Je n'ai moi-même pas donné un seul franc au projet Rheinau. Une île des bienheureux financée par des dons n'a rien à voir avec un revenu de base. Même l'expérience finlandaise avec 2 000 chômeurs qui ont été contraints au bonheur de bénéficier de prestations sociales sans conditions pendant deux ans ne prouve rien en ce qui concerne le revenu de base. Le revenu de base n'est pas une pilule du bonheur qui peut être testée sur des cobayes. C'est un droit fondamental qui, de même que l'abolition de l'esclavage ou l'introduction du suffrage féminin, semble inimaginable jusqu'à ce qu'il devienne soudain évident.

Vous affirmez que le soutien au revenu de base provient à la fois de la gauche et de la droite. Mais si vous êtes honnête, il ne vient que de la gauche, n'est-ce pas ?

Prise de position sur le RBI des candidats aux élections fédérales 2019

350
Réponses

Palais fédéral

En tant que candidat aux élections fédérales 2019, ce questionnaire vous permet d'exprimer votre position sur le Revenu de Base Inconditionnel (RBI). Il vous propose cinq questions dont seule la première est requise pour participer. Nous communiquerons les résultats nominatifs du sondage auprès des médias, de nos membres, sur nos sites internet et sur les réseaux sociaux.

Le RBI est un revenu versé sans condition ni contrepartie à tous les individus résidents d'un pays et qui peut être complété par le revenu d'une activité lucrative ou tout autre revenu. Il permet à la société de s'adapter à un monde où des machines peuvent se substituer au travailleur humain (voir plus d'info). En 2016, l'initiative fédérale pour le RBI avait déjà obtenu l'adhésion de près d'un citoyen sur quatre.

Formulaire réservé aux candidats aux élections fédérales de 2019 :

Syndiquer le contenu